1.03 Conduit
L'enlèvement
Révision: Janvier 2007

Épisode 1.03
Titre original: Conduit
Titre de la version française: L'enlèvement
Date de la première diffusion aux États-Unis: 1er octobre 1993

Scénario: Alex Gansa, Howard Gordon
Réalisation: Daniel Sackheim

Distribution:
Agent Fox Mulder: David Duchovny
Agent Dana Scully: Gillian Anderson
Darlene Morris: Carrie Snodgress
Kevin Morris: Joel Palmer
Chef de section Scott Blevins: Charles Cioffi
Tessa Seers: Shelly Owens
Ruby Morris: Taunya Dee
Shérif Jack Withers: Michael Cavanaugh
Holtzman: Don Thompson
Kip (le barman): Don Gibb
Agent Leza Atsumi: Akiko Morison
Un employé du service des urgences: Glen Roald
Le quatrième homme (agent de la NSA): Anthony Harrison
Le coroner: Mauricio Mercado

Remarque: La photo de la petite Samantha Mulder qui apparaît dans le dossier que Blevins montre à Scully est parfois identifiée comme étant celle de Vanessa Morley, la jeune comédienne qui jouera plus tard le rôle de Samantha dans certains épisodes de la série. Mais cette attribution dans Conduit n’est pas confirmée.


L’épisode en bref
Après la parenthèse de Squeeze, Conduit renoue avec les thèmes des deux premiers épisodes de la série, les enlèvements par des extraterrestres et  les interventions abusives de pouvoirs publics (ici: la NSA). On y réalise pour la première fois l’ampleur de la fixation qu’éprouve Mulder pour l’enlèvement de sa sœur Samantha. L’enquête, qui porte sur la disparition mystérieuse d’une adolescente près du lac Okobogee — dont on nous dit que c’est l’endroit rêvé pour observer des OVNI —, le bouleverse tellement qu'on s'interroge autour de lui sur son équilibre mental. Scully veut bien le couvrir auprès de ses supérieurs, mais elle se désole de le voir s'acharner ainsi à poursuivre ce qui n’est probablement qu’une chimère. L’adolescente disparue finit par être retrouvée, mais elle refuse de révéler ce qui lui est arrivé. L’épisode se termine sur une scène pathétique où Mulder va pleurer le souvenir de sa sœur disparue sur un banc d’église, pendant que Scully écoute l’enregistrement sur cassette de ses séances d’hypnothérapie régressive.